100% Kinross : l’Etat mauritanien détient zéro % de la mine d’or de Tasiast !

Vlane-charge

Une fable circule depuis la création de cette mine. Une fable selon laquelle l’Etat mauritanien détiendrait 3 ou 4 misérables % de cette incroyable mine d’or que Kinross sur son site appelle «  une mine d’or de classe mondiale en Mauritanie ».  Comble du scandale, l’Etat mauritanien n’est pas même présent au conseil d’administration soi-disant, selon la même fable, que l’Etat Mauritanien n’aurait pas les 10% de parts requis pour avoir droit à un siège. En fait c’est pire ! L’Etat mauritanien a zéro % de Tasiast ! Comme c’est écrit sur le site officiel de Kinross : propriété : 100% Kinross.

Mais alors que faisait Ould Tommy vice-président de Tasiast Mauritanie, le célèbre homme du protocole de Taya devenu conseiller d’Aziz ? Il ne pouvait pas y être pour le compte de l’Etat mauritanien qui n’a pas droit à un siège. Alors il y était pour le compte de qui ? Qui avait quelques intérêts à savoir au plus près ce qui se passe là-bas sinon quelqu’un qui peut négocier quelques commissions sur le dos de l’Etat mauritanien ?

C’est le 1 avril dernier, et ce n’est pas un poisson d’avril, que tous les masques sont tombés à propos  des miettes que touche la Mauritanie et ce, grâce à une interview exclusive du patron de Tasiast Mauritania limited SA, le King qui nous rosse : Patrick Hickey. Ainsi, ce que nous recevons n’a rien voir avec de quelconques actions mais «  des impôts et des redevances ».

http://www.cridem.org/C_Info.php?article=654692

Rien de mieux que des chiffres pour comprendre l’étendue du crime économique.

D’abord l’histoire : imaginez qu’au milieu du désert vous ayez une parcelle qui se trouve être une mine d’or de classe mondiale comme dit King-rosse. L’or est donc chez vous mais vous n’avez pas les moyens de l’extraire. Là arrive celui qui a prospecté et qui est un expert dans le domaine, aussi sait-il qu’en dépensant son argent chez vous, il saura vendre l’or et en tirer un bénéfice. Ainsi sans lui, l’or reste sous terre et sans vous, il n’aura pas les bénéfices escomptés. Vous devez donc négocier pour partager les bénéfices.

A votre avis, à combien un fils de commerçant depuis la nuit des temps vendrait ses terres qui valent de l’or à un toubab ? Nous ne sommes plus à l’âge où l’on pouvait encore berner les indigènes avec des miroirs et verroteries. C’est ce que nous allons voir. Pour ça nous allons nous servir d’un article paru sur kassataya qui a repris un article de MSS du quotidien-Nouakchott « Mine d’or : Tasiast continue à se remplir les poches »

http://www.kassataya.com/economie/9230-mines-dor-tasiast-continue-a-se-remplir-les-poches

C’est tout simple.

Nous sommes en Mai 2010. Ce matin-là à Vancouver l’ancien propriétaire de la mine Red Black Mining fait de charmantes annonces dont parle le journaliste « Pour ce premier trimestre Tasiast a produit 52 220 once d’or vendu pour un prix moyen de 1129 dollars de l’once et pour un coût moyen de production de 377 dollars par once et le versement de 62 dollars en royalties.

Ce qui fait que sur ce premier trimestre Tasiast a réalisé un chiffre d’affaire de 58 96 380 dollars, dont elle a dépensé 19 686 940 dollars en frais et a versé à la Mauritanie 3 237 640 dollars alors que les actionnaires de Tasiast se partageaient la bagatelle de 36 021 800 dollars. »

Selon ces chiffres la Mauritanie obtient 7,7% des bénéfices ! Sous formes d’impôts et redevances diverses.
Ainsi le bédouin rusé aurait vendu son terrain en or au toubab pour avoir 7,7% des bénéfices !  A qui peut-on faire croire une fable pareille ? Que l’Etat mauritanien n’ait au final des discussions entre commerçants avertis que 7,7%, cela ne nous étonne pas au royaume de la convention chinoise de pêche grâce  à laquelle les chinois pour 100 millions de dollars investis dans leur propre usine ont droit de pêcher comme ils veulent pendant 25 ans en Mauritanie ! Aussi on comprend mieux ensuite quand vint Kinross qu’un Tommy ait été parachuté sur un siège en or pour avoir un œil qui vaut de l’or !

Si vous voulez rire à défaut d’en pleurer, lisez donc cette terrible phrase du King qui nous rosse, le patron Patrick Hickey qui déclare sur cridem après avoir annoncé que la mine allait passer d’une capacité de traitement de 8000 tonnes/jour à 38000 tonnes/jour « La Mauritanie devrait donc tirer un réel profit de cette expansion qui permettrait, durant toute la vie de la mine, de générer un revenu direct supplémentaire de près de 600 millions USD pour le gouvernement mauritanien à travers l’augmentation des impôts et des redevances. »

Notez bien la formule 600 millions de dollars mais « durant toute la vie de la mine ».
Allons voir sur le site de Kinross les fameuses estimations avec lesquelles il nous lance les 600 millions de dollars durant toute la vie de la mine !

http://www.kinrosstasiast.mr/content/la-mine-de-tasiast

Eh bien !
Réserves prouvées et probables        128.883 tonnes            7.457.000 onces
Ressources mesurées et indiquées   403.216 tonnes            11.105.000 onces
Ressources inférées                     78.217 tonnes             1.860.000 onces

Comme le site l’indique « a) les ressources mesurées et indiquées excluent les réserves prouvées et probables » et comme nous ne comprenons rien aux ressources inférées, additionnons les deux premières réserves pour partager l’enthousiasme du King qui nous rosse !

Conclusion : cela fait 532.099 tonnes et 18 millions 562000onces soit au plus bas 1000 dollars l’once car ça peut aller au double comme tout récemment , soit 18,6 milliards de dollars escomptés au plus bas mais si on reste dans l’enthousiasme du King, vu que cela ne l’engage à rien, cela peut être le double soit 37,2 milliards de dollars dans un cas comme dans l’autre, les 600 millions alléchants valent entre 3,3% pour les 18,6 milliards ou juste 1,6% dans le meilleur des cas pour Kinross.

Ce sont des chiffres clairs pris sur leur site d’après les estimations du patron qui date du premier Avril 2014.
Que peut-on dire face à tant de générosité d’une part et tant de souci de l’intérêt national de l’autre sinon Merci au King et sa rosse.

Pour ceux qui veulent en savoir plus à propos du cyanure dans cette affaire terrible car nous en avons déjà parlé voir ces liens pour voir que jusqu’à 2011 aucun opérateur qui utilise le cyanure en Mauritanie ne respectait les normes. Ensuite jusqu’à 2014, il est tard, nous n’avons pas le temps d’aller voir. Que d’autres s’en chargent par exemple le ministère mauritanien de la santé ou de l’élevage quand on voit quelquefois l’hécatombe dans le périmètre…

Lien premier
http://chezvlane.blogspot.com/2011/11/cyanure-voici-la-preuve-imparable-que.html

lien second
http://chezvlane.blogspot.com/2010/11/tasiast-propos-du-cyanure-voici-les.html

Source : Vlane

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge