18 douaniers victimes des événements de 1989 intégrés

Dans le cadre du règlement global du problème des déportés mauritaniens au Sénégal, l’Etat avait décidé, en plus de l’opération retour et Directeur general des douanesinstallation des populations expulsées, de réintégrer tous les fonctionnaires victimes de ces événements.

Après leur recensement, des dizaines d’entre eux, en majorité des enseignants, ont été ainsi rétablis dans leurs droits mais la procédure traînait en longueur pour beaucoup d’autres issus d’administrations diverses. C’est dans ce cadre que la direction générale des douanes a pris le taureau par les cornes, en intégrant 18 fonctionnaires de ce corps, expulsés et radiés arbitrairement en 1989.

De divers grades, ils avaient tellement couru derrière leur intégration qu’ils n’étaient plus loin de perdre tout espoir.

Pour mettre fin à cette injustice, le directeur général des douanes, le général Dah Ould Mamy, s’est lui-même investi pour que ces fonctionnaires soient intégrés et affectés à des postes de choix. Tous ont lui d’ailleurs rendu un hommage mérité et ont considéré que leur dossier est désormais clos. Pourvu que tout le monde en fasse autant pour que cette plaie se referme à jamais.

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge