1er célébration de la Journée Internationale des Albinos en Mauritanie

DSCN0195Rimweb.net: C’est sous la houlette de l’Organisation Mauritanienne d’Appui et l’Insertion des Albinos que cette 1 er journée du genre s’est tenue en partenariat avec le Syndicat des Journalistes Mauritanien (SJM) , l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) en Mauritanie.

Les Albinos qui entendent refuser de vivre dans l’isolement profitent de ce moment  « pour se montrer pour montrer ce problème » nous a confié Nejib Ould Dah, président de l’organisation mauritanienne d’appui et l’insertion des Albinos qui dénonce par ailleurs le manque de soutien, de financement sont les albinos font l’objet.

Ce dernier qui travaille dans le secteur privé souligne « je ne connais pas un albinos travaillant à la fonction publique » pointant du doigt la stigmatisation dont ces derniers sont victimes. D’où l’enjeu de s’associer avec le SJM pour faire du « tapage » autour de cette problématique.

Cette journée d’information est une tribune selon Amadou Ousmane Diagne (Albinos, cireur) d’inviter au « changement de mentalités » afin de bouder le manque de considération dont ils font face. Il nous a expliqué qu’il a souffert de la discrimination à bas âge ajoutant qu’il se fait respecter depuis lors. Il est aussi revenu sur les difficultés des Albinos qui ne supportent pas la chaleur, qui ne peuvent pas pratiquer certains métiers, et qui ne peuvent pas mener de longue scolarité.DSCN0204

Lala une Albinos habillée en voile qui se ne rappelle pas de son âge, elle mendie pour subvenir à ses charges. Mère de 5 enfants, ce matin elle a fait le déplacement pour venir à cette cérémonie où « on pense  à nous pour une fois ». Vivant dans une baraque, elle nous confie que son mari et ses parents ne sont pas albinos, alors que ses deux enfants le sont, elle témoigne aussi avoir subi une discrimination verbale de certains de ses voisins.

Le confrère Cheikhna Ould Cheikh du bureau Exécutif  du SJM a rappelé que cette action s’inscrit dans le cadre de la défense et l’insertion des Albinos pour dire que « l’Albinisme n’est pas une maladie contagieuse ».

Rappelons qu’une caravane de recensement des Albinos sera prochainement lancée par l’Organisation Mauritanienne d’Appui et l’Insertion des Albinos une structure créée en  2012 et qui compte à ce jour plus de 300 Albinos.

 

Awa Seydou Traoré

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge