1ère Conférence de presse du Réseau « Ensemble contre la torture en Mauritanie »

RESEAU ENSEMBLE CONTRE LA TORTURELe réseau « Ensemble contre la torture en Mauritanie » reconnu depuis le 20 mai 2013 a tenu ce mardi 21 janvier sa 1ère conférence de presse à l’hôtel Wissal. Cette activité qui rentre dans le cadre de la commémoration de la Journée Mondiale des droits de l’homme vise à promouvoir le plan d’action du dit réseau pour 2014 & 2016.

Selon le Secrétaire Exécutif de ce réseau, Izid Bih Ould Day cette action : « ajoute un nouveau créneau dans le domaine des droits de l’Homme » exprimant au passage sa disponibilité à travailler avec les acteurs évoluant dans ce domaine.

Cette organisation qui compte sur ses compétences pour « agir » ne dispose pas de moyens pour le moment a déclaré ainsi Oumou Khary Kane membre du réseau : « Nous n’avons même pas de siège, nous attendons beaucoup de nos partenaires ».

RESEAU ENSEMBLE CONTRE LA TORTURE 1En plus du financement, la formation des membres du réseau fait partie des priorités a constaté Sektou Med Vall pour qui : « la torture existe bien en Mauritanie » citant au passage des formes de torture telles que le recours  à la force, la violence, l’abus et le surpeuplement des prisons entre autre. Répondant à une de nos questions, elle fait savoir : « On n’est pas en guerre contre les autorités mais on les alerte sur les cas de violations des droits de l’homme par rapport à la Convention » signée dans ce sens par la Mauritanie ajoute-elle.

Pour bannir la torture ici, Le Réseau qui préconise la mis en place d’un mécanisme de prévention compte organiser parmi ses activités une table ronde et communication avec les médias sur la prévention de la torture. Il prévoit aussi des visites dans des lieux de détention du pays.

RIMWEB

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge