2013 en chiffres

Cristiano

© AFP

Alors que le rideau retombe sur 2013, FIFA.com revient sur les statistiques footballistiques les plus notables de l’année qui vient de s’écouler.

9680

jours après avoir pris ses fonctions d’entraîneur à Manchester United, Sir Alex Ferguson a annoncé le 8 mai qu’il se retirerait du football à la fin de la saison. Son dernier match sur le banc des Red Devils, contre West Bromwich Albion, était également son 1 500ème pour le compte de Manchester. Au cours de sa carrière à Old Trafford, l’Écossais a remporté 38 trophées et 625 matches en première division anglaise.

1000

matches de compétition : c’est le seuil incroyable franchi par l’infatigable Ryan Giggs en mars dernier. Le vétéran de Manchester United, toujours en activité au plus haut niveau à 40 ans, en est actuellement à sa 1 024ème apparition pour le compte des Red Devils, un record à Old Trafford.

350

buts pour le Brésil : c’est le cap atteint par la légende du futsal Falcao en décembre dernier. Le joueur de 36 ans a marqué son 350ème but sous le maillot auriverde un peu plus d’un an après être devenu le joueur de futsal brésilien le plus prolifique de l’histoire en inscrivant son 337ème but, à l’occasion du parcours triomphal de la Seleção à la Coupe du Monde de Futsal de la FIFA, Thaïlande 2012.

158

buts : tel est le record du monde établi par la légendaire Mia Hamm, prouesse qui aura tenu très longtemps jusqu’à ce qu’en juin dernier, sa compatriote Abby Wambach fasse mieux. L’actuelle internationale américaine, ancienne coéquipière de Mia Hamm, a dépassé son idole en marquant à la 29ème minute d’un match remporté 5:0 par les États-Unis face à la République de Corée. Au cours de cette rencontre, la nouvelle recordwoman du monde en la matière a réussi un triplé. Elle en est aujourd’hui à 160 réalisations en 207 apparitions.

68

buts pour l’Allemagne : telle est la barre atteinte par Miroslav Klose en septembre dernier, ce qui le place à égalité en tête du classement des buteurs de la Mannschaft avec le légendaire Gerd Müller. En ouvrant le score contre l’Autriche dans un match remporté par l’Allemagne 3:0, l’attaquant de la Lazio a ainsi égalé un record que Müller avait établi il y a 39 ans. En ce début d’année 2014, Klose a dans son viseur un autre record : les 15 buts marqués par le Brésilien Ronaldo en Coupe du Monde de la FIFA™.

64

matches consécutifs au cours desquels Barcelone a marqué au moins un but : cette série folle du géant de la Liga a pris fin en octobre dernier, lorsque les champions d’Espagne ont concédé le nul 0:0 contre Osasuna. Elle avait commencé en janvier 2012. Le Barça a ainsi doublé le précédent record (35), détenu par le Real Madrid.

47

buts en équipe du Portugal : ce record a longtemps appartenu à Pauleta, avant d’être égalé par Cristiano Ronaldo lors du barrage retour des qualifications européennes pour Brésil 2014. À cette occasion, les Lusitaniens se sont imposés 3:2 contre la Suède. Lors de cette double confrontation, Ronaldo a fait trembler les filets à quatre reprises. En 2013, il a ainsi inscrit 69 buts en tout (pour le Real Madrid et le Portugal).

43

cartons rouges reçus dans une carrière : c’est le nouveau record mondial établi par Gerardo Bedoya lors de la demi-finale aller de la Copa Libertadores perdue 2:0 par son club, Independiente, face à Olimpia, en juillet dernier. Le Colombien a évolué dans le championnat de son pays natal ainsi qu’en Argentine et au Mexique. Avant cette exclusion, il n’avait pas écopé de carton rouge depuis septembre 2012, soit sa plus longue série de la sorte en 15 ans.

41

buts pour les Pays-Bas : en marquant un triplé lors de la victoire 8:1 de son pays contre la Hongrie en octobre dernier, Robin van Persie a fait voler en éclats le précédent record de buts marqués en sélection néerlandaise, qui appartenait à Patrick Kluivert. Avec 11 réalisations, l’attaquant de Manchester United âgé de 30 ans a terminé meilleur buteur des qualifications européennes pour Brésil 2014, avec une longueur d’avance sur le Bosnien Edin Dzeko.

29

matches de compétition sans connaître la défaite : c’est le nouveau record mondial établi par l’Espagne en juin. L’impressionnante série espagnole a cependant pris fin en finale de la dernière Coupe des Confédérations de la FIFA, avec une défaite contre le Brésil. La Roja a ainsi battu le précédent record de 27 matches sans s’incliner, établi par la France entre 1994 et 1999. La dernière défaite de l’Espagne avant sa série record remonte à son premier match à Afrique du Sud 2010, où elle avait perdu 1:0 face à la Suisse. Ensuite, les champions du monde en titre avaient aligné une série de 24 victoires et cinq nuls sur l’ensemble des compétitions suivantes : Coupe du Monde de la FIFA 2010, UEFA EURO 2012 (qualifications et phase finale), tournoi préliminaire pour Brésil 2014 et Coupe des Confédérations de la FIFA 2013.

26

buts ont été inscrits par le Nigeria lors de la Coupe du Monde U-17 de la FIFA, Émirats Arabes Unis 2013. Les Golden Eaglets ont ainsi non seulement remporté la compétition, mais également amélioré le précédent record de buts marqués dans l’épreuve (24), établi par l’Allemagne dans l’édition 2011.

26

ans et 358 jours : c’est à cet âge que Sergio Ramos est devenu le plus jeune footballeur européen à atteindre le cap des 100 sélections en équipe nationale. Le Madrilène a ainsi amélioré de 21 jours l’ancien record continental, qui appartenait à Lukas Podolski. À l’échelle mondiale, ce record est toujours détenu par le légendaire Cha Bum-Kun. Le joueur de la République de Corée avait 24 ans et 139 jours lorsqu’il a fêté sa 100ème sélection avec les Guerriers Taeguk.

8

sacres en Ligue des champions de la CAF : en remportant la dernière édition de la compétition suprême des clubs en Afrique, Al Ahly a amélioré son propre record. Une victoire 2:0 dans la finale retour a permis au géant du Caire de prendre le meilleur sur les Sud-Africains d’Orlando Pirates, de conserver sa couronne et d’accentuer son avance sur son éternel rival Zamalek, cinq fois champion d’Afrique. Dans sa campagne victorieuse, Ahly a perdu pour la première fois à domicile en Ligue des champions depuis 11 ans, avec une défaite 3:0 contre sa future victime en finale : Orlando Pirates.

6

sacres d’affilée dans le Championnat d’Europe féminin de l’UEFA : en septembre dernier, l’Allemagne a amélioré son propre record à la faveur d’une victoire 1:0 sur la Norvège qui, en neuf éditions, est le seul autre pays à avoir soulevé le trophée. La suprématie allemande sur le football féminin de sélections en Europe a débuté en 1995. Plus tôt dans le tournoi, les Norvégiennes avaient mis fin à l’incroyable série – qui durait depuis deux décennies – de 59 matches sans défaite de l’Allemagne dans l’EURO, grâce à un succès 1:0 en phase de groupes.

5

trophées majeurs, trois défaites : ainsi peut-on résumer l’année 2013 du Bayern Munich, vainqueur de la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, de la Bundesliga, de la Coupe d’Allemagne, de la Ligue des champions et de la Super Coupe de l’UEFA. Sur 56 matches de compétition disputés, les Bavarois en ont remporté 49, pour quatre nuls et seulement trois défaites. Pour ce qui est de Pep Guardiola, en gagnant la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, il a ajouté un 16e trophée à son palmarès d’entraîneur en cinq ans et demi. Il a par ailleurs égalé un autre record, détenu jusque-là à égalité par Alex Ferguson et Carlos Bianchi, de huit trophées internationaux majeurs remportés.

4

FIFA Ballon d’Or consécutifs : c’est le nouveau record établi par Lionel Messi en janvier dernier, dépassant ainsi les trois Ballon d’Or successifs remportés par Michel Platini entre 1983 et 1985.

Source : FIFA

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge