Me Fatimata M’Baye mandatée pour défendre la tunisienne Amina Sboui

Me Fatimata M’Baye
Me Fatimata M’Baye, avocate mauritanienne a été mandatée par l’Observatoire pour la protection des défenseurs des droits de l’Homme pour défendre Amina Sboui, apprend-on jeudi à Nouakchott.

Me M’Baye fera partie d’un collectif d’avocats qui regroupe également Martin Pradel, avocat au barreau de Paris, aux fins de participer à la défense d’Amina Sboui aux côtés de ses avocats tunisiens. L’Observatoire avait réclamé le 16 juillet la libération inconditionnelle de la militante tunisienne des droits de la femme en Tunisie.

«Nous dénonçons le harcèlement judiciaire à l’encontre d’Amina Sboui, prise pour cible en raison de ses opinions sur les droits des femmes, et la disproportion flagrante entre la réalité des faits et les chefs d’accusation à son encontre», aurait notamment déclaré le secrétaire général de l’OMCT Gerald Staberock cité par des confrères.

«Condamner Amina Sboui à une peine de prison pour avoir exercé son droit à la liberté d’expression et d’opinion serait une violation des obligations internationales de la Tunisie en faveur du respect des droits de l’Homme», a souligné, pour sa part, le président de la Fédération internationale des ligues des droits de l’Homme (FIDH) Karim Lahidji indique-t-on de même source.

L’Observatoire pour la protection des défenseurs des droits de l’Homme est un programme conjoint de l’Organisation mondiale contre la torture (OMCT) et de la Fédération internationale des ligues des droits de l’Homme (FIDH), rappelle-t-on.

Source : Mauriweb

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind