Un enseignant engrosse son élève dans les environs de Male!

enceinte d'ungarcon de 11 ans
Un juge d’instruction a ordonné lundi 29 juillet dernier à Aleg la mise en dépôt d’un enseignant originel (école coranique), inculpé après enquête de viol commis sur l’une de ses élèves, âgée de 13 ans, dans les environs du chef d’arrondissement de Male au Brakna.

La malheureuse fille n’avait pas osé avertir les siens de ce viol, qu’elle dissimilait pour éviter d’être tuée par son maître coranique, qui la menaçait pendant ses moments d’études d’exécution et d’enterrement à l’insu de tous si elle pipe le moindre mot sur cet affront.

Ce sont les premiers signes de grossesse, constatés chez la fille par ses parents qui ont fini par conduire l’enfant à parler et à révéler l’identité de l’homme qui l’avait engrossé contre son gré, qui n’est autre, à la grande stupéfaction de la pauvre famille indignée que son enseignant religieux.

Si le viol de la fille est intriguant dans ce délit, l’inculpation d’un enseignant coranique, censé assurer à ses élèves une culture chaste et pieuse, loin de toute dérive socioéconomique et péché, ne manque pas quant à elle de mystère, et pourrait désormais conduire les parents à observer plus de vigilance face à ces enseignants des temps modernes, qui professent parfois à domicile, dans des pièces où ils sont seuls avec leurs élèves.

Source : Rapide Info

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind