3 raisons bloquent la réussite des belles filles à l’école

à l’écoleTout collégien ou lycéen s’est posé la question, au moins une fois, concernant le fait que les belles filles peinent très souvent à aller loin dans les études. Nous avons identifié trois raisons à cela.
1-Elles ne peuvent pas fonctionner comme les autres
Il leur est très souvent difficiles d’arriver à l’école à l’heure, surtout le matin, occupées qu’elles sont à travailler sur la meilleure manière de se mettre en valeur. Les habits, le maquillage, ensuite la démarche…Elles prennent tout leur temps pour bien se faire remarquer, notamment en arrivant en classe, après tous les autres camarades. Pour bien se faire voir, souvent clasher aussi par les professeurs exigeants et sans complexe.
2-Les hommes ne les laissent pas en paix
Le propre des belles filles, c’est aussi et surtout de voir les hommes, de toute sorte, leur tourner autour. Et c’est rare, pour le cas des élèves, que cela n’influe pas sur leurs études. Il est vrai aussi qu’une belle jeune fille sans une longue liste de prétendants peut intriguer. On parle de farou rab, pour soupçonner un mauvais esprit. La distance entre les études et la vie sentimentale se retrouve ténue. Au finish, le plus souvent celle-ci prend le dessus.
3-Un problème de mari ne se posera pas pour elles
Même celles qui sont rares à aller le plus loin possible dans les études cumulent souvent avec un statut de femmes au foyer. A moins de passer leur temps à repousser les prétendants, un problème de mari ne se pose donc pas pour ces jeunes filles. Ce qui fait d’ailleurs qu’elles ne jugent pas trop utiles de se tuer à l’école, pour avoir une situation. Au contraire de celles moins bien gâtées par la nature qui, doivent tout s’assurer par elles-mêmes d’abord, par leur pugnacité dans les études, pour réussir, trouver un bon boulot et s’entretenir.
Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge