33 milliards d’ouguiyas du FADES pour l’interconnexion électrique Mauritanie-Sénégal

RAISS02-02-2016-FADESLe Ministre des Affaires Economiques et du Développement, Sid’Ahmed Ould Rais, et le Directeur Général et Président du Conseil d’Administration du Fonds Arabe pour le Développement Economique et Social (FADES), Abdelatif Youssouf El Hemed, ont signé mardi après midi une convention d’un montant de 33 milliards d’ouguiyas, soit environ 97 millions de dollars us,  destinés au renforcement de l’interconnexion électrique entre la Mauritanie et le Sénégal.

Cette interconnexion permettra le transport  de l’énergie électrique tirée d’un champ de gaz offshore vers le Sénégal, grâce à une centrale duale de 180 mégawatts, située au Nord de Nouakchott, inaugurée fin 2015

Ce projet comprend plusieurs composantes, «la première composante concerne la mise en place d’une ligne de transmission électrique d’une capacité de 225 KVA sur 400 kilomètres partant du Nord de Nouakchott vers la localité de Tobine sur la rive gauche du fleuve Sénégal.

La deuxième composante vise l’extension des centrales de transformation de Nouakchott, en plus de la création de cinq (5) nouvelles centrales, dont trois (3) en Mauritanie et deux (2) au Sénégal.

La dernière composante est relative au financement de l’étude de faisabilité des services de consultation et d’appui institutionnel à la société nationale d’électricité».

Source: Le calame

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge