3e conférence et exposition sur les secteurs minier et pétrolier : Plus de 1500 participants

salonsecteurminierrime

RIMWEB © La 3e conférence et exposition sur les secteurs minier et pétrolier organisée par le ministère mauritanien du pétrole, de l’énergie et des mines en collaboration avec AME Trade Ltd-Africa Middle East Trade a mobilisé du monde. Plus de 1500 participants issus de plus de 25 pays d’Afrique (de l’Ouest notamment), d’Europe et d’Amérique ont pris part à cette rencontre internationale. Le président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz, a effectué une visite des stands des pétroliers et miniers venus d’horizons divers.
Une centaine de sociétés étrangères dont une majorité venue d’Afrique de l’Ouest ont pris part à la 3e conférence et exposition sur les secteurs minier et pétrolier mauritanien. Cette rencontre internationale qui se déroule du 13 au 15 octobre 2014, est une opportunité pour les acteurs miniers et pétroliers d’échanger et de créer un cadre de coopération et de partenariat dans ces domaines. Les participants ont organisé des débats et des conférences en plus des stands dans le but d’échanger pour diversifier le champ d’action. Il s’est agi également d’échanger sur des expériences dans les secteurs minier et pétrolier et sur la transparence dans les industries extractives. Un partenariat public/privé est envisagé par les intervenants.
Pour le ministère mauritanien du pétrole, de l’énergie et des mines, cette opération de charme est une manière de rassurer les investisseurs étrangers sur le climat des affaires en les invitant à expérimenter le terrain mauritanien. Mieux, Mohamed Ould Khouna, a indiqué à cette occasion, que la production minière a atteint en 2013, 36000 tonnes de cuivre, 13 millions de tonnes de fer avec un peu plus de 9 tonnes d’or sans préciser leur valeur. Ce secteur mauritanien, à en croire le ministre, compte 7500 employés permanents et 800 contractuels et a contribué à rehausser sensiblement le PIB mauritanien. En Mauritanie, 82 entreprises opèrent dans la prospection et l’exploitation minière.
Outre les secteurs minier et pétrolier, il y a eu lors de cette rencontre, la participation du secteur bancaire, des assurances, des transports et de la logistique, des consultants venus de partout pour envisager des partenariats. Des délégations officielles du Sénégal, du Mali, du Maroc et les représentants des institutions internationales ont pris part à cette rencontre de trois jours.
Il faut rappeler par ailleurs, que le Sénégal organisera sa troisième édition du salon international des mines du Sénégal (SIM 2014), les 4, 5 et 6 novembre à Dakar. Organisée par le Ministère de l’Industrie et des Mines du Sénégal en partenariat avec AME Trade Ltd, cette conférence et exposition de trois jours avec des visites guidées sur des sites-clés de l’industrie minière du Sénégal, verra la participation de milliers de participants venus d’horizons divers.

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge