L’Association Main dans la Main rend hommage à des hommes “fédérateurs”

Dans le cadre de son 5e colloque de la fraternité, tenu du 4 au 7 mai à Nouakchott, l’Association Main dans la Main (AMDM) a rendu hommage, dimanche, à cinq hommes “qui ne sont plus de ce monde, mais connus par leur rôle fédérateur”.

« L’AMDM a déjà rendu hommage à El-Hadj Mahmoud Ba, (fondateur des Ecoles Fllah). Cette année, nous avons pensé à des gens contemporains qui réunissaient les Mauritaniens autour de la fraternité, a déclaré à l’occasion, Imam Abdoulaye Sarr, Secrétaire général de l’association.  Nous sommes ouverts à toute la société et nous cherchons tout celui qui croit en la fraternité ».

Parmi les personnes concernées, l’ancien président du Manifeste des Harratines (descendants d’esclaves), Mohamed Saïd Homody. « Il était un Harratine qui entretenait de bons rapports avec les Maures blancs, les Négro-mauritaniens et les Harratins », a indiqué Imam Sarr.

Le Secrétaire général de l’AMDM d’ajouter : « Il y a aussi Abdoulaye Diakité dont le choix était évident, pace qu’il était membre fondateur de l’Association Main dans la Main. ».

L’ex-président de la Fédération Mauritanienne de Football (FFRIM), Fall Thierno, fait partie de la liste. « Nous l’avons jamais invité à nos activités, mais à sa mort, nous avons su qu’il fédérait les Mauritaniens. Un exemple : une femme est restée chez-lui durant les 3 jours de deuil ; une mauresse blanches qui se considérait comme un membre de la famille de Fall Thierno. ».

Quant à Sidi Mohamed Sidi Lemine, Imam Sarr indique qu’il était un Maure blanc qui avait ouvert une école coranique accueillant essentiellement des enfants harratines. Il était aussi le président de la diaspora mauritanienne en Chine où il organisait les musulmans chinois et leur enseignait le Coran.

L’association Main dans la Main a également rendu hommage au « Poète de la liberté » Cheikh Belamech dont les mots avaient retenti chez les révolutionnaires syriens.

Source : ALAKHBAR

 

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *