3 ans de TPMN : « Rien n’a changé depuis le début » selon Alassane Dia

TPMN DIA ALASSANE

3 ans de TPMN : « Rien n’a changé depuis le début » selon Alassane Dia
Le Mouvement Touche Pas Ma Nationalité sous la coordination de Alassane Dia a tenu une conférence de presse ce 30 juin au siège du parti MPR (Mouvement pour la Refondation). Cette sortie médiatique consacrée au 3ans du mouvement est une occasion pour le président Alassane Dia de dévoiler la nouvelle stratégie de lutte qui fustige « l’enrôlement raciste et discriminatoire » dénoncé par TPMN dont le baptême de feu remonte au 30 juin 2011.
Ce mouvement qui compte saisir la Cour Africaine des Droits de l’homme par le biais de l’Institut Africain des Droits de l’homme pour condamner l’enrôlement qu’il qualifie de « génocide biométrique » juge par ailleurs son « bilan globalement négatif ».
Pour TPMN qui vient de recenser 215 cas de rejet de dossiers, l’Agence National du Registre des Populations et des Titres Sécurisés (ANRPTS) : « se livre en effet à une véritable dénégrification des fichiers de l’état civil par le rejet quasi systématique des candidats noirs à l’enrôlement ». Un constat qui pousse ces militants à saisir les juridictions internationales afin de plaider en faveur de « la citoyenneté pleine de tous les mauritaniens ». Ces militants entendent lutter ainsi pour une Mauritanie nouvelle même si « la division » du mouvement n’a pas été sans conséquence.
Awa Seydou Traoré

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge