M’Bout patauge dans l’eau, plus de 60 maisons tombées

MBout sous les eaux de pluie - rimweb.netLes pluies diluviennes (estimées à 120 mm) qui se sont abattues hier, mercredi 9 juillet ; dans la localité de M’bout ont engendré de nombreux dégâts et la perte de nombreux animaux. En effet, suite à cette pluie, la vieille digue de protection qui date de plus de 20 ans a cédé, et l’eau a envahi presque la moitié de la ville détruisant tout sur son passage, emportant même des enfants qui ont été sauvés de justesse.

Par ailleurs, on estime que près de soixante maisons composant tout un quartier ont été complètement laminées par les eaux. La situation est encore plus grave à Debaye M’bout. Située dans une cuvette, cette agglomération a subi la pression de torrents d’eau provoquant de nombreuses destructions d’habitations.

A M’bout, les sinistrés ont été recasés provisoirement dans des écoles et au lycée en attendant des secours qui tardent encore à venir. Dans la capitale, précisément à Nouakchott, un député de la localité se démène comme un beau diable pour informer les autorités au plus haut niveau, et pour la recherche des secours. Le temps presse.

Et la hantise d’une autre pluie….. Demeure

Les ressortissants de Mbout.se mobilisent et s’organisent pour venir en aide à la population et faire pression sur les pouvoirs publics pour que ces derniers comprennent la gravité de la situation. D’ores et déjà on parle de l’arrivée du wali du Gorgol pour prendre le pouls de la situation.

Correspondance particulière

RIMWEB VOUS Y MÈNE EN IMAGES

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge