« La blessure de Bedr ne va par perturber l’investiture du président » (ministre)

o._maham_min_communicationSelon le ministre mauritanien de la communication la blessure par balle de Bedr Ould Abdel Aziz « ne va pas perturber les préparatifs de la cérémonie d’investiture » de son père Mohamed Ould Abdel Aziz.

« L’investiture du président de la République se fait dans le cadre de la Constitution. Bedr Ould Abdel Aziz est lui une personnalité ordinaire. Il n’occupe aucune fonction officielle. Et par conséquent, il traité comme tout autre citoyen qui serait dans sa situation», a déclaré le minsitre en conférence de presse en marge du Conseil des minstres.

Bedr Ould Abdel Aziz, fils du président Mauritanien, a été évacué à l’hôpital militaire dans la nuit de mercredi à jeudi après qu’il a été blessé par balle, a appris de sources hospitalières.
Plusieurs personnalités de l’armée et de l’Etat se sont rendu à son chevet du fils du président. Il y a parmi elles le chef d’état major des armées, le premier ministre, le ministre de la Défense,des chefs  des partis politiques et d’autres et autres.

Les circonstances du tir restent inconnues, mais Badr serait touché vers minuit alors qu’il se trouvait aux alentour du palais présidentiel.

L’incident vient 48 heures avant l’investiture du président Mohamed Ould Abdel Aziz pour un deuxième et dernier mandat à la tête de l’Etat.

Pour rappelle, Bedr avait lui-même tiré en janvier 2012 sur une fille Rija Mint Weiss Ould Seyad qu’il avait atteinte aux poumons, à Tevragh Zeina, un quartier huppé de la capitale Nouakchott.

Le président mauritanien Ould Abdel Aziz avait été lui aussi blessé par balle en octobre 2012 dans des circonstances toujours mystérieuses.

Source : Alakhbar

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge