46 millions d’euros pour lutter contre la pauvreté en Mauritanie

EUROP-RIMDans le cadre de sa coopération avec la Mauritanie, l’Union européenne a accordé un programme d’appui budgétaire de 18,4 milliards d’UM (46 millions d’euros) qui seront mis à disposition pour accélérer la lutte contre la pauvreté en Mauritanie.

Ce nouvel appui a fait l’objet d’une cérémonie de signature de la Convention de financement qui s’est tenue dimanche 16 juin au Ministère des Affaires économiques et du Développement, sous la présidence de S.E.M Sidi OULD TAH, Ministre des Affaires Economiques et du Développement et de S.E.M. Hans-Georg GERSTENLAUER, Ambassadeur – Chef de Délégation de l’Union européenne en Mauritanie.

S.E.M. Hans-Georg GERSTENLAUER, Ambassadeur – Chef de Délégation de l’Union européenne en Mauritanie a déclaré que : « Le décaissement de l’aide requiert des critères exigeants de bonne gestion financière que le pays doit maintenir tout au long du programme. Nous sommes confiants sur les capacités et efforts que les institutions nationales déploieront pour la bonne gestion des fonds des contribuables européens ».

Le programme comporte un appui de 18.4 milliards d’UM (46 millions d’euros) reparti par première fois sur la modalité d’appui budgétaire pour une période de 2 ans et un appui institutionnel à exécuter pendant trois ans.

Les montants accordés dans la partie d’appui budgétaire, 16 milliards d’UM,  augmenteront les ressources disponibles dans le budget de l’Etat. L’objectif de cette aide est d’accroitre le financement national pour améliorer les actions au bénéfice des populations les plus pauvres. Cette aide européenne vise tous les secteurs de développement et notamment l’éducation, la santé, la sécurité intérieure et la gestion de finances publiques.

La modalité d’appui budgétaire diffère substantiellement de l’approche projet. Le rôle de l’Etat, la veille permanente par la lutte contre la pauvreté ainsi que pour une mise en œuvre crédible et pertinente des politiques nationales est au cœur du programme.

L’enveloppe de 2,4 milliards d’UM d’appui institutionnel, fournira des moyens et de l’expertise technique afin d’accompagner les autorités dans la conduite de la stratégie nationale de lutte contre la pauvreté ainsi que les politiques sectorielles à faveur de l’éducation, la santé et la bonne gestion des finances publiques.

Cette cérémonie de signature a été suivie d’une visite de la Polyclinique où l’Ambassadeur Chef de Délégation et le Ministre de la Santé se sont entretenu avec le personnel du centre de santé et on visité les locaux. »

Source : Elhourriya

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge