47 policiers dans le cortège présidentiel contre le non versement de leur prime

police anti-emeute
Quarante sept (47) éléments du Commando de la troisième compagnie de la Police de Nouakchott, protestent, depuis ce matin, contre le non versement de leur prime d’accompagnement du cortège présidentiel dans le Hodh Chargui (Est), a appris Alakhbar de sources bien informées.

Les 47 policiers sont des agents, des brigadiers et un brigadier chef. Chacun réclame 9 jours de prime à raison de 5000 UM par jour, soit un totale de 45000 UM.

L’inspecteur de police Saleck, chargé de verser la prime, s’était engagé, hier à l’étape de Timbedra et devant le président de la République de régler la situation.

Mais à la grande surprise des protestataires, l’inspecteur de police Saleck est rentré ce matin à Nouakchott avec ses véhicules vides abandonnant ainsi les protestataires à Timbedra.

Le président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz a effectué une tournée dans le Hod el-charghi où il animait sa quartrième « Rencontre du peuple », Mardi à  Néma, principale ville de la wilaya.

Source : Alakhbar

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge