53 sénégalais en détention à Brazzaville pour défaut de carte de séjour, dans l’attente de leur refoulement

Deux cent (200) Africains de diverses nationalités, dont cinquante-trois (53) Sénégalais, sont actuellement enfermés dans un centre de détention à MenottesBrazzaville, au Congo, en attendant leur refoulement vers leurs pays d’origine.

Ces Africains ont été cueillis chez eux, à leur lieu de travail ou dans la rue, parce qu’ils n’ont pas de carte de séjour, informe le quotidien L’Observateur. Selon nos confrères, ils sont dans un centre de détention, depuis 18 jours, dans des conditions extrêmement pénibles. Selon les mêmes sources, ces 53 Sénégalais vivaient au Congo depuis très longtemps et certains d’entre eux ont des épouses et des enfants.

Et ce qui rend la situation encore plus compliquée pour nos compatriotes, c’est qu’ils ne seront pas refoulés vers le Sénégal, mais plutôt vers la Mauritanie, le Bénin ou encore la Guinée, ces destinations étant les seules qui leur sont offertes par les autorités de ce pays. Et pire, ils seront refoulés à partir du centre de détention sans qu’on leur donne la possibilité de retourner chez eux pour prendre leurs biens.Beaucoup de personnes parmi les détenus commencent à avoir des maladies liées à leur détention dans des cellules très étroites. Il y a plus d’une semaine, l’ambassadeur du Sénégal leur avait rendu visite et leur avait dit que les autorités congolaises avaient promis de les libérer et, jusqu’à présent, ces promesses n’ont pas été tenues. Les 53 Sénégalais lancent un cri du cœur aux autorités sénégalaises et aux organisations des droits de l’homme pour les aider à sortir de cette situation pénible.

 

Source : Seneweb

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind