6e édition Marmite du partage : « nous sommes dans le besoin financier et matériel pour la 6éme édition » selon Khally Diallo

Le dîner de gala visant à collecter des fonds pour la distribution de repas aux démunis durant le prochain ramadan, le 6 mai dernier, ne s’est pas passé comme convenu. Rimweb, est allé à la rencontre du président de la Marmite du partage, Khally Diallo, qui revient sur les difficultés de cette édition.

Rimweb : Comment se prépare vos activités du ramadan cette année ?

Cette année in sha Allah, nous nous préparons, malgré les difficultés à lancer notre 6eme édition humanitaire de la Marmite du partage et nous n’avons pas de date fixe mais plutôt dès le début du ramadan et cela tous les mercredis et samedi durant tout le ramadan.

Rimweb : Votre soirée de gala ne s’est pas bien tenue comme convenu, pourquoi ?

Il faut le reconnaître cette année par la volonté de DIEU, notre soirée caritative a n’a pas été une réussite ce qui est totalement normal car suite au décès de l’ancien président Ély, nous avons décidé en tant que musulman d’annuler toutes les activités festives par respect de l’âme du défunt. Nous nous remettons au bon DIEU et ne regrettons rien de notre décision et nous l’assumons.

Rimweb : Dans ce cas, pensez-vous réunir à ce stade,  les moyens pour vos opérations ramadan qui débute dans quelques jours ?,

Nos moyens ne sont pas réunis au contraire, ils sont limités et nous sommes dans le besoin financier et matériel pour la 6éme édition et j’en appel à toutes les bonnes volontés pour nous aider afin que tout se passe bien.

Rimweb : Quelle est la spécificité de cette édition ?

La spécificité de cette édition c’est sa complexité et sa difficulté mais comme j’aime le dire souvent la vie c’est le challenge et faut combattre pour y arriver in sha Allah

Rimweb : Après de 6 ans d’action, quels sont les acquis et points faibles de la marmite partage ?

Après 6 ans de dures labeur, les points forts de la marmite du partage c’est notre capacité de mobiliser mais surtout notre force de continuer un combat extrêmement difficile et surtout dans un pays où mettre les battons dans les roues est une spécialité mais l’espoir et notre croyance sont de marbre. Comme toute organisation ou entreprise sociale, nous avons d’énorme faiblesses c’est

d’a bord le manque de moyen financiers ensuite le non respects des cotisations et le faite de ne pas avoir beaucoup d’activités en dehors du ramadan.

Rimweb : Pour la présidence de la marmite, est- ce envisageable dans l’immédiat de passer le flambeau ?

Par rapport à la présidence comme je le répète chaque année, le moment venu je le ferai naturellement et peut être que c’est en cours alors patience.

Je vous remercie, pour aider la marmite ou prendre contacts avec nous c’est au 00222 46 88 89 81 Ou 00222 22 46 25 09

Propos recueillis par Awa Seydou Traoré

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind