A la veille de la visite d’Ould Abdel Aziz à Keur Macène, polémique autour de la localité de « Lemsseydi » entre Ould Yeslem et Boidiel

Wiam-bodiel

Le maire de la commune de M’Balal, wilaya du Trarza, Mohamed Ali Ould Isselmou s’est dit étonné de la demande formulée par Boidiel Ould Houmeid, maire de N’diago et président du parti Al Wiam (opposition) demandant à ce que la zone de « Lemsaydi » dépende de N’Diago au lieu de M’Balal.

Dans une déclaration à Saharamédias, Ould Isselmou a affirmé qu’il continue à revendiquer le maintien de cette zone dans le giron de la commune de M’balal, et ce malgré la décision prise par le ministère de l’Intérieur allant dans le sens de la demande de Boidiel Ould Houmeid et liant Lemsaydi à la commune de N’diago.
La déclaration du maire de M’balal arrivent à la veille de la visite que le président Mohamed Ould Abdel Aziz entame demain samedi dans la zone de « Lemsaydi ». Il considère que le président Mohamed Ould Abdel Aziz est son hôte, lui et sa  commune, ajoutant qu’il s’étonne de cette revendication qui n’a jamais été formulée dans le passé.
Notons que la  commission technique créée par le ministère de l’Intérieur et de la  décentralisation a pris une décision, hier jeudi, après avoir mesurée les limites des deux communes. Un membre de cette commission a déclaré à Saharamédias que la zone est en dehors de la commune de M’balal d’environ 150 mètres et donc elle dépend de N’Diago.
La zone est traversée par les canalisations d’Aftout essahili sur plus de 67 km et il est prévu que le président Mohamed Ould Abdel Aziz y supervise demain samedi l’aménagement de quelque 16000 hectares au profit de 200 jeunes agriculteurs qui ne disposaient pas jusque-là de terres agricoles.


Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge