A320: la seconde boîte noire confirme l’action volontaire du copilote

cb59e030cf4ffc15d43044eed85c9ed3d52dd055L’analyse de la seconde boîte noire de l’A320 de la Germanwings qui s’est écrasé dans les Alpes confirme le caractère volontaire de l’action du pilote présent dans le cockpit en vue de faire descendre l’appareil, selon les premiers éléments d’analyse du Bureau d’enquêtes et d’analyses (BEA).

« Une première lecture fait apparaître que le pilote présent dans le cockpit a utilisé le pilote automatique pour engager l’avion en descente vers une altitude de 100 ft (pieds, soit environ 30 m), puis, à plusieurs reprises au cours de la descente, le pilote a modifié le réglage du pilote automatique pour augmenter la vitesse de l’avion en descente », indique le BEA dans un communiqué.

Source: yahoo.fr

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge