Abdallah Dièri – Bababe: Abdoulaye Basse dit Demba Thilel intronisé 17ème « Elimane Amre »

Abdoulaye Dieri Basse dit Demba Thilel

C’est dans une ambiance festive, et en présence de milliers de personnes venus de la Mauritanie, du Sénégal et d’Europe que le vieil homme, Abdoulaye Dieri Basse dit Demba Thilel, âgé de 91 ans, qui garde encore intacte toutes ses facultés morales et mentales a été investi du prestigieux titre de « Elimane Amre » du village de Abdallah Dièri dans le département de Bababé.

Il était 19 H 45 mn lorsque le turban blanc, symbole de cette intronisation a été enfilé autour de sa tête par l’un de ses cousins membre de la famille Diababe Amre, dépositaire légitime du pouvoir d’introniser « Elimane Amre ».

Demba Thilel Basse est désormais le nouveau « Elimane Amre » de Touldé Amré, cette dépression de terre « Kolongal » sur laquelle règne le pouvoir de la famille Basse depuis l’an 1610.

C’est à cette date précise, à en croire le discours de bienvenue prononcé à cette occasion par le maître de cérémonie Ghaly que le titre « Elimane Amre » a été institué par Oumar Basse après son retour de l’université de Pire (Sénégal), où il était parti apprendre le Coran et le Fikh.

C’est certainement aussi pour revisiter un pan entier de l’histoire du Fouta comme l’a dit Ghaly mais aussi pour le respect de la mémoire du fondateur du titre, pour rendre hommage au rôle unificateur qui a été le sien, la perpétuation des valeurs d’unité, de lutte contre l’esprit clanique incarné par feu Oumar Basse malgré les mutations profondes que subit le pays que ses descendants ont voulu organiser cette cérémonie d’intronisation qui ne s’est pas tenue depuis 1938.

Le nouveau «Elimane Amré», Demba Thilel remplit les deux principaux critères pour accéder à ce titre. Etre le plus âgé de la famille et être membre de la famille régnante, celle des Baassbé. De nombreuses délégations du Fouta Sénégalais et Mauritanien ainsi que de leurs alliés Maures, telle la tribu Ideîlik naguère protecteurs des Bassbés renseigne Ghaly ont répondu à l’appel des organisateurs.

On peut citer entre autres la présence remarquable de Dieng Boubou Farba, ancien président du Sénat, Fall Mika Birama, député de Bababe, de Dieng Mamadou Abdoulaye, maire de Aéré M’Bar, de Mohamed Babou O Sambeîtt, maire d’El Vrah, de N’Diaye Chouaîbou, directeur adjoint de l’administration territoriale, de Barry Moussa Demba, conseiller du directeur général de Tadamoun, de Sao l’adjoint au maire de Bagodine représentant de Bâ Bocar Soulé, de M’Bane Diallo envoyé spécial de Thiam Diombar, ministre des finances.

Source : Elfoutiyou

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge