Accusations d’un officier de police d’avoir torturé des détenus

De forts accrochages entre des unités de police et un groupe de militants d’IRA ont eu lieu dans la soirée du vendredi 29 mars 2013 au commissariat du Ksar 1 au cours desquels les éléments d’IRA ont accusé l’officier de police Damess Ould Lekbeid d’avoir procédé à la torture de quatre de leurs militants détenus dans son commissariat.

police_voiture(2)Selon le correspondant d’Al Akhbar, la police a utilisé beaucoup de gaz lacrymogènes pour faire face à des militants d’IRA déchaînés qui ont usé de pierres et de pneus brûlés pour manifester leur colère à la suite de la découverte d’un nouveau cas d’esclavage. Selon un communiqué d’IRA, la police a torturé les quatre détenus au commissariat du Ksar 1 et a essayé de pousser les autres éléments à la violence et à la confrontation pour justifier les abus, la répression et les violations qu’elle a fait à leur encontre et la torture que leurs amis emprisonnés ont subie.

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind