Accusée de matricide, elle est sous contrôle judiciaire

faits_diversLe juge d’instruction du Parquet de Kiffa a ordonné que Oumoul Khaïrrat, 40 ans, soit placée sous contrôle judiciaire en attendant son procès devant la Cour criminelle pour le meurtre présumé de sa mère.

Cette affaire qui défraie encore la chronique dans la région de l’Assaba marque l’entrée dans les mœurs de pratiques jusque-là insoupçonnées.

Oumoul Khaïrrat est en effet accusée d’avoir assénée des coups de gourdin mortels à sa mère il y a de cela un mois. Le drame s’est produit dans une petite localité de la région dénommée « Chemsiyatt », relevant de la commune d’Erreithi, département de Barkéwol.

Certains membres de sa famille ont témoigné devant les autorités judiciaires de son état de santé, soulignant que la femme est déficiente mentale. D’autres par contre ne voient derrière ces témoignages que des mensonges destinés à soustraire la présumée meurtrière de la sanction pénale qu’elle mérite. Affaire à suivre.

Source:  Abou Cissé

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge