Adoption d’une étude relative au budget, orientée vers les programmes en Mauritanie

PNUDELHOURRIYA: Les travaux d’un atelier consacré à l’adoption d’une étude relative à l’établissement d’une note d’introduction du concept d’élaboration du budget à travers la programmation ont été ouverts hier mercredi à Nouakchott.

Cette rencontre est organisée par le ministère des finances en collaboration avec le PNUDP sur financée de la 3ème phase du projet,initiative-Pauvreté-Environnement-Mauritanie.

Elle a pour objectif la mise en place des fondements indispensables à l’action, suivant la méthode du budget orienté vers les programmes en Mauritanie.

Le ministre des finances M. Moctar Ould Diay a rappelé à cette occasion que le gouvernement a exécuté au cours des toutes dernières années, avec l’appui de ses partenaires au développement, un large programme de réforme, qui a été élargi par la suite au système fiscal, à la chaine des dépenses publiques, au contrôle financier, à la programmation, à l’exécution du budget et de la comptabilité publique ainsi qu’au développement des instruments d’analyse et du cadre économique global.

Il a souligné également, qu’en dépit des résultats encourageants en matière de mise en uvre de ces réformes, il est constaté que le cadre organisant la gestion financière publique demeure obsolète et ne répond pas aux normes connues en matière de transparence et de bonne exécution du système de gestion des biens publics.

Le ministre a indiqué par ailleurs que plusieurs rapports relatifs à ce système de gestion financière ont recommandé la nécessité d’adopter la culture axée sur les résultats et responsabilisant les gestionnaires des accréditations financières de leurs missions, pour contribuer à l’accélération du rythme du développement économique.

Il a souligné par ailleurs que le gouvernement est déterminé à assurer, suivant les instructions du Président de la République Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, le succès du projet initiative-Pauvreté-Environnement-Mauritanie, pour arriver à une gestion saine des biens publics.

Le ministre a indiqué aussi que le projet initiative-Pauvreté-Environnement-Mauritanie vise à appuyer la méthodologie de gestion orientée vers la qualité d’exécution dans la planification des politiques publiques, précisant qu’il vise à cette étape, l’aide du gouvernement, dans l’élaboration d’une budgétisation des programmes dans le but d’améliorer le cadre de spécification des accréditations financières, en mettant l’accent sur les activités de nature à alléger le fardeau de la pauvreté .

Le représentant du PNUD par intérim M. José Gabrielle Lévy a assuré sur la disposition de son organisme d’accompagner le gouvernement mauritanien dans les différentes phases d’exécution de cette étude.

Il a souligné également que l’objectif de l’appui apporté par le PNUD à ce propos, est d’accompagner le gouvernement dans la mise en uvre de la réforme des finances publiques, par l’introduction de la budgétisation par programme.

 » Plus spécifiquement, elle vise à appuyer la direction générale du budget au ministère des finances pour la rédaction d’un document conceptuel servant de cadre de référence et de guide à la conception, l’expérimentation et le déploiement de la budgétisation par programme dans le pays  » a-t-il conclu.

La cérémonie s’est déroulée en présence de membres du gouvernement et plusieurs représentants des partenaires techniques et financiers de la Mauritanie.

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge