AFCF/IPAO : Formation de 10 communicateurs des OSC

atelierafcfpao1

Un atelier de formation de 10 chargés de communication des organisations de la société civile (OSC) s’est déroulé du 18 au 22 mai dernier à Nouakchott. Organisé par l’Association des Femmes Chefs de Famille (AFCF) en partenariat avec l’Institut Panos Afrique de l’Ouest (IPAO), cet atelier consiste à former les participants sur les techniques de montage vidéo et le témoignage oral (filmage et montage).

L’atelier rentre dans le cadre du projet intitulé : « Briser le silence, lever les tabous, mieux informer sur les violences basées sur le genre en Afrique de l’Ouest ». Démarré en 2014, ce projet se poursuivra jusqu’en 2016. Au début de ce projet, les participants ont été formés et outillés en support de communication notamment des ordinateurs portables et des tablettes pour leur permettre de mieux faire leur travail.

atelierafcfpao2

La coordinatrice de ce projet en Mauritanie, Mme Salimata Sy Camara, a précisé que les bénéficiaires de Nouakchott ont été formés sur la création et l’animation des médias sociaux (blog, twiter, facebook) tandis qu’à Bamako certains d’entre eux l’ont été sur la collecte et le traitement des données. Mieux, elle a souligné que cette formation du 18 au 22 mai permettra davantage de renforcer les capacités en techniques de communication des spécialistes en la matière pour accompagner les organisations de la société civile dans leur travail et leur combat quotidiens de plaidoyer et de promotion des droits humains.

atelierafcfpao4

Les formateurs de Nouakchott ont mis l’accent sur le filmage et le montage des vidéos, plus précisément l’exercice de terrain (prise de vidéo), l’édition des vidéos avec Movie Maker, la mise en ligne (Youtube), le dérushage vidéo, la promotion du contenu vidéo sur le web (facebook, twitter …), la planification des contenus, le témoignage oral vidéo, les techniques de l’interview vidéo, le visionnage … pour ne citer que ceux-là.

La rencontre de Nouakchott a été source d’enseignements importants pour le renforcement des capacités des chargés de communications des OSC. C’est ainsi que des exercices de terrain ont été favorisés pour mieux faire appliquer les techniques appropriées aux participants.

Il faut aussi rappeler que ce projet sous régional regroupe le Cameroun, le Mali, la Mauritanie et le Sénégal et a été financé par l’Union Européenne dans le cadre de son soutien aux organisations de la société civile africaine.

I.Badiane

atelierafcfpao3

atelierafcfpao5

atelierafcfpao6

 

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge