Affaire avion Mauritania Airlines au Maroc : Des passagers en colère

colèreIl y a quelques jours , un appareil de la compagnie Mauritania Airlines a été bloqué à l’aéroport deCasablanca au Marocpour une panne bénigne dans le circuit d’alimentation.
Le chef de service d’exploitation de la compagnie demanda la prise en charge des passagers à l’hôtel et envoya une pièce de rechange à bord d’un autre avion de la compagnie qui se trouvait en ce moment à Nouakchott. Puis, l’avion revint…vide.
Une solution illogique qui a fait perdre inutilement de l’argent à Mauritania Airlines, dans la mesure où la compagnie aurait pu faire d’une pierre deux coups, en faisant des économies. Selon les spécialistes, et selon la logique tout court, l’avion qui devait amener la pièce de rechange, aurait dû ramener au retour les passagers, ce qui aurait fait éviter à la compagnie la prise en charge à l’hôtel et surtout, éviter la grogne qui s’en était suivie.
Cet incident ne serait qu’une des bourdes qui plombent Mauritania Airlines et l’empêchent de décoller sur de bonnes bases.
En effet, au moment où toutes les compagnies aériennes ont baissé leur tarif, face à la période creuse, la compagnie mauritanienne est la seule à avoir maintenu ses prix. Résultat, les clients la fuient et les avions volent à trois quart vides. Autre contre-performance qui plombe les ailes de Mauritania Airlines ? la mauvaise affectation de son personnel et surtout, l’absence d’une bonne politique commerciale. Or, il est connu de tous, une bonne compagnie ne peut décoller sans un service commercial performant. Beaucoup se demande ainsi, la persistance dans la fermeture de deux grandes lignes qui faisaient les recettes de la défunte Air Mauritanie. Il s’agit de la desserte sur Cotonou et sur Brazzaville, entre autres lignes lucratives.
Ainsi, Mauritania Airlines, déjà mal lancé dès le départ, a dû mal à trouver sa bonne trajectoire. Après son dernier DG, Hassana Ould Ely, qui l’avait fait tanguer au dessus de biens dangereux nuages, son remplaçant ne semble pas lui aussi être bien préparé pour la mettre sur la bonne piste. Avec l’ouverture imminente du nouvel aéroport international « Oum Tounsi » de Nouakchott, la Mauritania est bien loin de posséder une compagnie performante, capable de lui faire optimiser ses coûts d’exploitation.

MOMS

Source : L’Authentique

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge