Affaire Bettencourt : l’ex-président Sarkozy entendu par le juge


Un ex-président de la République, une milliardaire, des juges, des témoins et un bataillon d’avocats, l’affaire dite Bettencourt ne cesse d’étendre ses ramifications. Dernier développement en date, encore un cran au-dessus, l’audition de Nicolas Sarkozy par le juge bordelais Jean-Michel Gentil. Ce dernier s’intéresse notamment de très près à au moins un rendez-vous pris, en février 2007, au domicile des Bettencourt avec l’ancien chef de l’Etat, alors en pleine campagne présidentielle.

C’est ce jeudi 22 novembre 2012 qu’est interrogé l’ancien président Nicolas Sarkozy. A Bordeaux, le juge Jean-Michel Gentil a bien des questions à lui poser sur un possible financement illicite de sa campagne de 2007. Plusieurs rendez-vous avec la généreuse milliardaire Liliane Bettencourt et son mari André (décédé en novembre 2007), intriguent la justice de même que la concomitance du rapatriement d’importantes sommes d’argent depuis la Suisse.

En février 2007 d’abord, celui qui était alors ministre de l’Intérieur et candidat à la présidentielle, rencontre André Bettencourt  l’actionnaire principal de L’Oréal, à son domicile de Neuilly-sur-Seine. Entre lui et l’UMP les liens sont naturels et André Bettencourt n’est pas avare de son soutien. Après la mort d’André, le 19 novembre 2007, sa veuve Liliane s’est attachée à maintenir intacte cette tradition de sympathie bien comprise.

Coïncidences


Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge