Affaire de la trésorerie de l’armée: 5 ans de prison contre les deux principaux accusés

La cour criminelle de Nouakchott a condamné, mercredi, à 5 ans de prison de prison ferme le commandant de l’armée Khalifa Ould Abderrahmane et prisonnier menotteAbeidy Ould Khawmani reconnus responsables de disparition de 400 millions d’ouguiyas de la trésorerie de l’armée.

Cette condamnation est assortie d’une amende de 400 millions d’ouguiyas et la confiscation des biens déclarés par le commandant Khalifa s’elevant à 200 millions d’ouguiyas (ANI)

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge