Affaire Thiam Diombar/ Ahmed Salem Ould Baddah

Nous, Secrétariat Général des Finances, en la personne de Cheikh Ould Mohamed Sidi, Secrétaire Général dudit syndicat, avons appris avec la plus grande amertume, les propos incendiaires tenus par le président de la fédération mauritanienne des fournisseurs Mr Ahmed Salem Ould Baddah à l’endroit du ministre des Finances, Monsieur Thiam Diombar qui lui a valu une arrestation.

A cet effet, nous condamnons fermement tout propos malveillant à l’endroit du ministre Thiam Diombar qui, depuis sa nomination à la tête du ministère n’a ménagé aucun effort pour le bon fonctionnement de son département.

Nous demandons au Président de la République, en premier, de ne laisser ce genre de comportement odieux se répéter et surtout envers d’honnêtes citoyens dont le mérite et les compétences ne sont plus à démontrer.

Dans un Etat de droit, tout citoyen qui pense être lésé dans ses droits peut et doit saisir la justice qui est la seule voie légale permettant de dire le droit.

Nous pensons aussi que ce genre de dérive n’honore pas la fédération mauritanienne des fournisseurs.

En tant que Secrétaire Général des Finances, je confirme que le ministre a toujours eu une oreille attentive à l’endroit des fournisseurs et demande à la justice de faire toute la lumière dans cette affaire.

Le Secrétaire Général
Cheikh Ould Mohamed Sidi

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind