Agriculture : les riziculteurs appellent à l’aide

les riziculteursLa fédération des agriculteurs a appelé ce lundi les autorités à la création d’un mécanisme qui permettrait la commercialisation du riz au prix de 103 ouguiya le kilogramme.
A l’issue de leur réunion à Rosso, les agriculteurs ont demandé la mise en place d’un mécanisme clair qui puisse permettre le financement de la contre saison et le rééchelonnement des dettes contractées par les producteurs.
Les agriculteurs ont demandé par ailleurs le paiement des reliquats de la dernière campagne qui s’élèveraient à 65% du montant total.
Ils ont attiré l’attention sur la faiblesse du rendement en paddy consécutive à l’absence de semence et aux fortes précipitations.
Pour les agriculteurs, l’action des oiseaux granivores a réduit considérablement le rendement à l’hectare désormais de 2 tonnes seulement, menacé lui aussi par l’absence de circuit de commercialisation, depuis que l’état s’est désengagé de la filière rizicole.
Ils ont enfin demandé l’application immédiate des recommandations issues des journées de concertations organisées récemment à Nouakchott.

Source : SaharaMedias

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge