Aleg : Atelier inter régional sur la réorganisation de l’administration territoriale

M. Cissé Seyyidi Abdel Kader, Conseiller du ministre de l’intérieur et la décentralisation, a présidé, les 16 et 17 mai 2013, à l’Auberge Espoir d’Aleg, ATELIER -ADMIN-TERRITORIALEaux côtés du Wali du Brakna, Isselmou Ould Sidi, les travaux de l’atelier interrégional sur la réorganisation de l’administration territoriale.

Organisé par le MID, cet atelier, le 2e du genre après celui de Kiffa (il ya 2 jours) est financé par le PRECASP (Projet de renforcement des capacités du secteur public) et la Banque mondiale.

Selon le conseiller du MID, la présente session qui concerne quelques Wali mouçaïd, Hakems, chefs d’arrondissements, conseillers des Walis et élus municipaux des Wilayas du Brakna, du Gorgol, du Trarza et du Tagant, a pour objectifs de « dresser un diagnostic de la réforme administrative qui introduit un organigramme nouveau et de formuler des recommandations pour une plus grande fluidité du service public ».

A l’issue de la session, les participants ont formulé des recommandations pour une amélioration sensible des dispositions du décret 2007 du 27 mars 2007 portant statut des corps de l’administration.

Ils ont proposé notamment une plus grande implication des autorités administratives aux projets relatifs à la réorganisation administrative, le renforcement du processus de déconcentration, la réorganisation du découpage des circonscriptions administratives et communales, la restauration de l’image de l’administration auprès des administrés en lui redonnant certaines prérogatives notamment dans les domaines de l’état-civil, du foncier et des élections, le recyclage permanent des autorités administratives, le renforcement des moyens matériels et humains des circonscriptions frontalières et enclavées, le recrutement d’archivistes.

Quant aux formes, les administrateurs souhaitent que « le statut soit régi par une loi plutôt qu’un décret et que l’accès aux fonctions de commandement soit réservé au corps des administrateurs ». Ils demandent également un statut spécial de retraite ainsi que le droit de se constituer en association.

Dia Abdoulaye
Brahim O. Ely Salem

RIMWEB VOUS Y MÈNE EN IMAGES…..

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind