ALERTE: affrontements entre des mauritaniens et sénégalais à Podor


La localité de Diatar dans le Podor au Sénégal a connu, samedi, une journée très mouvementée. Un conflit lié à une affaire de caste a fait 7 blessés, opposant des mauritaniens et à de sénégalais , selon le quotidien sénégalais le Populaire .
Et parmi les blessés admis à l’hôpital de Ndioum, trois sont dans un état grave, dont une femme en état de grossesse de 8 mois, ajoute le journal.

Selon notre source, tout est parti d’une affaire d’une communauté d’environ 80 carrés, sur un millier de personnes, et qui ont voulu se baptiser sous la bannière d’une réunion familiale, dans un cadre privé et dans un lieu privé.

Nos confrères informent que «cette communauté ne connaît pas l’autorité du chef de village élu qui a été installé par l’autorité administrative compétente qu’est le Sous préfet de l’arrondissement, le 27 août 2011 ». Les membres de cette communauté refusent de payer les impôts et ne prient même plus dans la mosquée du village, parce qu’ils se disent maintenant décidés à revendiquer les droits dûs à leur rang.

C’est ainsi qu’ils ont invité d’autres membres de leur communauté à Diatar pour mettre en place une structure familiale. Des invités qui devaient venir de partout, même de la Mauritanie. « Munis de leurs banderoles, ils ont voulu accéder au village, mais ils se sont heurtés aux jeunes de Diatar qui leur ont refusé l’accès. Des échauffourées s’en sont suivies causant des blessés et deux arrestations », a expliqué le journal avant de préciser qu’aucun « des blessés n’est d’origine sénégalaise. Ils sont tous des Mauritaniens ». (LE Populaire)

 

Source: Alakhbar

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge