Alerte épidémiologique : la dengue est dans tout Noaukchott

épidémiologiqueMaux de tête,  douleurs musculaires et articulaires, nausées, vomissements et éruptions cutanées:dans chaque quartier de Nouakchott, les signes cliniques et symptomatiques  sont les  mêmes. Le silence coupable des autorités et pour cause: ne pas créer un sentiment de peur au sein des populations. Ce silence  peut cependant avoir des conséquences sur les couches les plus démunies. Les Moughataa de Sebkha et Arafat sont menacés par cette ~épidémie de faux palu.

Pourtant pour la plupart des pays  comme en Afrique, les autorités sanitaires informent leurs citoyens sur l’existence de telle épidémie ou  de tel virus. C’est d’autant vrai qu’en  en France par exemple, les autorités n’ont pas caché l’existence de l’épidémie de la grippe, du foyer de l’épidémie de la rougeole dans l’Alsace en juin dernier et recemment encore aux états-unis, la responsable du département de la santé de New York Mary Bassett  a annoncé dans un communiqué, « un bilan de dix morts de la maladie du légionnaire dont 101 personnes atteintes, et 94 hospitalisées. Sur ces 94 personnes, 65 ont déjà quitté l’hôpital », a-t-elle ajouté ; mais en Mauritanie, c’est le silence ou alors ce n’est pas le responsable de la santé qui parle, c’est_ un sinistre tohu bohu et bouche cousue!

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge