Alerte, le Charançon rouge attaque la Mauritanie ! Que faire ?

Cheikhany Ould Sidina1Le Charançon rouge duMoyen Orient, baptisé le tueur du Palmier, a été identifié depuis une semaine dans des palmeraies de Tidjikja. Il a été importé récemment du Golfe arabique dans des conteneurs par certains agriculteurs non avertis.
Aux dernières nouvelles , hier nuit 7 janvier 2016, les équipes du Ministère du développement Rural projecteurs allumés hachaient un palmier infesté pour le brûler . En fait le charençon risque de déruire toutes les palmeraies du pays si des mesures urgentes et scientifiques ne sont pas prises.
Etant un insecte volatile dont les symptômes de la propagation n’apparaissent que trop tard quand il commence à tuer à travers le pourrissemement total du stipe (Tige) ou tombée des palmes du cime du palmier.

Quid du Charençon ?

Le Charençon rouge du nom scientifique de Rhynchophorus ferrugineus est un coléoptére appartenant à la super-famille des Curculionoidiaes et de la sous famille des rhynocophornae puis de la tribu des rhynochophorini et du genre Rhynocophorus .
De la Malaisie il a attaqué les pays du Golfe au milieu des années 80 puis l’Espagne (1994) , puisl a France dans plusieurs communes ( Octobre 2006) puis l’Italie en 2013 à la suite d’une importation d’un lot de palmiers d’Espagne. Il vient d’apparaitre en Mauritanie, à la suite d’une importation de palmiers du Golfe (dit-on) commercialisé à Tidjikja.

Que faire ?

Le Ministère de l’Agriculture doit ;

1- Mettre la Wilaya du Tagant en quarantaine par l’interdiction stricte de déplacements internes et ou de sortie de rejets de palmiers vers d’autres Wilayas du pays.

2- Prendre immédiatement un arrété national d’interdiction d’mportation du phoenix dactilifera (dattier) phoenix canariensis des Zones infestées du Coléptére Charaçon rouge (Moyen orient et de la Basse méditérannée)ou infestées du fusarium Oxysporum var. Albédinis (Maroc et Algerie), SIDA du Palmier .
3- Lancer un appel d’assistance technique et financière mondiale pour la sauvegarde des 2.000.000 de palmiers de Mauritanie contre les deux menaces du Charançon rouge et du Bayoud (SIDA du palmier).
Le Bayoud, diagnostiqué en Mauritanie (nous disposons du diagnostic) par le Dr Hassen Sedra (dépéché ces jours ci par la FAO à Tidjikja) a déjà détruit 14.000.000 de palmiers au Maroc et Algérie.
4-Engager d’urgence un protocole de production intensive de 1000.000 de vitro-plants saints du Charençon et immunisés par inoculation du Bayoud .
Les Ministères de l’Energie, de l’Agriculture et de l’Hydraulique et de la jeunesse, doivent, à mon avis ;

– Engager le Projet de valorisation de la Station de photovoltaique d’Atar de 2 MW pour la création d’un Projet d’Oasis Moderne de jeunes à Amessagua pour la plantation et l’irrigation solaire de 4.000.000 de palmiers saints et immunisés duBayoud créateurs de 40.000 emplois nouveaux (http://adrar-info.net/?p=35602).

PS ; Comme depuis plus de 2 ans que le Ministère de l’Agriculture dispose d’un financement FAO sur la sensibilisation des populations sur le danger du Charençon rouge, j’aurai souhaité que le Ministére se soit lui même suffisamment sensibilisé pour avoir déjà engager au moins 3 de ces mesures prophylactiques.

Atar le 8 janvier 2016
Cheikhany Ould Sidina
Secretaire Général de l’ONG
SOS Palmiers
Maire de la Commune de Maaden El ervane

Source : Cheikhany Ould Sidina

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge