ALERTE : Rixes inter-tribaux – Plusieurs personnes admises à l’hôpital régional d’Aioun

Des affrontements intertribaux ont éclaté cet après-midi devant le tribunal d’Aioun, au Hodh El Gharbi, a-t-on appris de source locale.

Des unités de la gendarmerie et de la police ont été déployés pour tenir en respect les belligérants. Mais on indique, de même source, un climat de tension persiste entre les deux clans rivaux.

Les autorités craignent, soutient-on, que ces clivages tribaux ne s’exaspèrent et deviennent « hors de contrôle ».

Plusieurs personnes admises à l’hôpital régional

Plusieurs personnes ont été admises pour blessures à l’hôpital régional d’Aioun suite aux échauffourées qui ont opposé cet après-midi deux clans tribaux, a-t-on appris de source de cette ville. Selon les explications reçus, les deux groupes étaient opposés au sujet de la gestion d’un point d’eau dans une localité dénommée « El Mendoub ».

Les représentants des deux groupes rivaux appelés devant le tribunal régional d’Aioun la qui devait trancher leur litige se sont bagarrer à nouveau. Plusieurs blessés ont été enregistrés dans les deux camps malgré l’interposition des forces de l’ordre.


Publicité

Mauritel

Speak Your Mind