Alexandre Lacazette fait taire les sifflets

Alexandre LacazetteCopieusement sifflé en début de match, le Lyonnais Alexandre Lacazette a réussi à retourner le public de Saint-Etienne en inscrivant son premier but avec l’équipe de France face au Danemark (2-0). Le meilleur buteur de Ligue 1, qui fêtait sa deuxième titularisation, a réalisé, de loin, sa meilleure prestation avec le maillot tricolore.

Il aurait pu vivre un cauchemar. Un peu comme lors de cette soirée du 30 novembre 2014 où l’Olympique Lyonnais sombrait sur cette même pelouse de Geoffroy-Guichard, terrassé par des Stéphanois euphoriques, notamment après un penalty manqué par un certain Alexandre Lacazette. Mais il n’en a rien été.

Hué lors de la présentation des joueurs de l’équipe de France par le public des Verts en raison de la rivalité régionale entre les deux équipes, tout comme ses coéquipiers de l’OL, Christophe Jallet et Nabil Fekir, haïs eux-aussi par ces mêmes supporteurs, Alexandre Lacazette, le numéro 20 dans le dos, n’a pas tergiversé malgré les sifflets qui descendaient des tribunes lors de chacune de ses prises de balle. Pour sa sixième sélection avec les Bleus – et sa deuxième titularisation, quelques mois après une terne prestation à Rennes contre l’Albanie (1-1), associé alors à Karim Benzema -, le Guadeloupéen de 23 ans, très remuant, a parfaitement secondé Mathieu Valbuena, resté sur le banc, à la droite de l’attaque tricolore.

Tout proche d’un doublé en première mi-temps

Lacazette, meilleur buteur de Ligue 1 avec 23 réalisations mais décevant lors de ses rares entrées en jeu avec le maillot bleu, a justifié les éloges qui lui sont adressés chaque week-end en championnat. Après un très beau mouvement collectif réalisé avec Antoine Griezmann et Dimitri Payet, Lacazette – qui n’était pas rentré en jeu lors de la défaite face au Brésil (1-3) jeudi soir – a repris victorieusement une frappe contrée du joueur de l’Atletico Madrid (14e, 1-0). Son premier but en équipe de France.

Dix minutes plus tard, lancé par Dimitri Payet, il est même tout proche d’un doublé, mais son tir du pointu est repoussé le gardien danois, qui se détend à merveille également à la 40e lors d’une nouvelle tentative de Lacazette qui aurait même pu bénéficier d’un penalty en début de seconde période, après un ceinturage de deux défenseurs adverses dans la surface.
Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge