Algérie : Un mouvement islamiste envoie un message audiovisuel au peuple algérien


Dans un enregistrement audiovisuel obtenu par Sahara média, le djihadiste Taher Abu Aicha (Lamine Bouchemba), l’un des dirigeants du mouvement « les fils du Sahara pour la Justice Islamique) a sévèrement critiqué ce qu’il a qualifié « d’attitude honteuse » du gouvernement algérien avec le cas du vice-consul que le mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’ouest (MUJAO) a exécuté samedi dernier.

Lemine Bouchemba a, dans un enregistrement vidéo adressé au peuple algérien déclaré qu’ils ont suivi « avec tristesse la manière dont le pouvoir des généraux et des mafias a traité le dossier du vice-consul et comment ce dernier a fini à cause de l’entêtement des généraux ».

Il a ajouté, parlant de ceux qu’il appelle les généraux : « je jure que si l’un des individus enlevés était leur fils, ils remueront ciel et terre pour le libérer mais ils n’accordent aucune importance à la dignité et à la vie des autres enfants de ce pays », selon son expression.

Pour lui, le vice-consul a su que les généraux n’accordent aucune importance à la vie des autres et c’est pourquoi il a voulu interpeller le peuple algérien directement qui n’a rien épargné pour sa dignité et son honneur en sacrifiant ses enfants lords de la révolution de novembre 1954 et de l’intifada du 5 octobre 1988.

Il s’est demandé comment peut-on vivre sous le couperet de généraux qui ont volé les richesses du pays et l’empêchent de jouir de l’eau et de l’électricité

 

Source: Saharamedias

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge