Allemagne: l’odyssée d’une réfugiée kurde syrienne de 107 ans

000_DV1688678_0Cette Syrienne d’origine kurde est sans doute une des réfugiées les plus âgées au monde. Sabria Khalaf, qui a fui les combats dans son pays, voulait aller en Allemagne où vit la majorité de sa famille. Sept mois et le soutien de responsables politiques auront finalement été nécessaires pour que son vœu soit exaucé.

Avec notre correspondant à Berlin,Pascal Thibaut

« Je suis fière de mon arrière grand-mère, qui a réussi à nous rejoindre… » Civin Ali, 25 ans, a les larmes aux yeux en accueillant à l’aéroport de Düsseldorf avec une vingtaine de parents celle qui est sans doute la demandeuse d’asile la plus âgée d’Allemagne.

Sabria Khalaf, une Syrienne d’origine kurde de 107 ans, avait quitté son pays il y a sept mois pour gagner l’Allemagne où vivent 90 membres de sa famille. Avec un des fils, elle a failli mourir sur un bateau en Méditerranée avant d’être secourue par les autorités grecques.

Mais ses tentatives pour gagner l’Allemagne étaient restées vaines. Une députée allemande informée par un article de presse avait intercédé auprès de la présidence de la République à Berlin et des autorités chargées des demandeurs d’asile. Deux semaines plus tard, Sabria Khalaf est donc arrivée en Allemagne.

« Je suis très reconnaissante pour le soutien que j’ai reçu et je suis très épuisée. » Très émue, la centenaire a eu droit à un accueil très chaleureux de ses enfants, petits-enfants et arrière-petits-enfants. Elle va s’installer chez un de ses fils où le reste de la famille va lui rendre prochainement visite. Son souhait le plus cher : revoir ses proches avant de mourir pourra donc être exaucé.

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge