Amedi Coulibaly avait rencontré Nicolas Sarkozy en 2009

AmediSeneweb : « A la limite, si le président peut aider à me faire embaucher », avait déclaré l’un des suspects de la prise d’otages dans une épicerie casher située Porte de Vincennes. Amedi Coulibaly a été identifié comme étant l’auteur de la fusillade de Montrouge ce jeudi (un mort).
Comme on peut le voir sur le site du Parisien, Amedi Coulibaly, accompagné de neuf autres personnes (en formation en alternance), avait rendu visite à Nicolas Sarkozy en 2009. Le président de la République de l’époque souhaitait rencontrer des entreprises engagées en faveur de l’emploi des jeunes.
« Cela me fait plaisir. Je ne sais pas ce que je vais lui dire. Déjà, je vais commencer par Bonjour ! A la limite, si le président peut aider à me faire embaucher », avait déclaré en souriant le tireur de Montrouge.
Photos et autographes
Décrit comme l’unique garçon entouré de neuf soeurs, Amedi Coulibaly devait absolument rapporter de nombreux « autographes et photos pour la famille ! »
« Le rencontrer en vrai, c’est impressionnant. Qu’on l’aime ou pas, c’est quand même le président », avait conclu Amedi Coulibaly au sujet de Nicolas Sarkozy.
Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge