Amendement constitutionnel : Messaoud seul contre tous

Messaoud_Ould_Boulkheir_00_55L’Alliance populaire progressiste (APP) et son président – en l’occurrence Messaoud OuldBoulkheir-ne sont pas sur la même longueur d’onde, apprend Mauriweb de sources dignes de foi.

Le parti s’opposerait à tout amendement constitutionnel visant à supprimer la limitation d’âge des candidats aux présidentielles.

Messaoud OuldBoulkheir qui avait- il y a quelques semaines de cela – soulevé l’idée d’une révision du texte fondamental afin d’annuler l’article relatif à la limitation d’âge des candidats aux présidentielles, est revenu récemment à la charge en  affirmant souscrire à une révision constitutionnelle si le peuple y souscrivait.

Mais le grand hic, selon certains observateurs de la scène politique nationale, une révision constitutionnelle  qui supprimera la limitation d’âge des candidats ouvrira la voie à  l’hypothèse d’une annulation de l’article relatif à la limitation du nombre de mandats présidentiels.

Source: Mauriweb

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge