Anonymous revendique l’attaque d’un site gouvernemental américain

Le groupe de pirates informatiques Anonymous a annoncé samedi avoir lancé une attaque contre le site internet de la Commission des condamnations du gouvernement américain pour venger le suicide d’Aaron Swartz, informaticien de génie et militant pour la liberté d’internet.

Dans une vidéo postée sur YouTube, Anonymous a aussi promis de publier les données du gouvernement recueillies sur le site de la commission, une agence indépendante du Département de la Justice traitant des condamnations.

Anonymous a menacé de publier les clés de cryptage des dossiers, une action qui risque d’embarrasser des juges et d’autres employés fédéraux, expliquant que cette opération visait à protester contre le traitement selon lui injuste du cas d’Aaron Swartz par le Département de la Justice.

Swartz, un génie de l’informatique qui n’avait que 14 ans lorsqu’il a participé au développement du format RSS et qui était aussi le co-fondateur du réseau social Reddit, a été retrouvé pendu à la mi-janvier à son domicile new-yorkais, à l’âge de 26 ans.

 

Atlasinfo

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind