Après dix heures d’audition : Karim Wade rentre, la tête haute chez lui

Après dix heures d’audition à la gendarmerie de Colobane, Karim Wade est rentré librement chez lui. A sa sortie d’audition, l’ancien ministre d’Etat a été accueilli tel un roi.

Hommes, femmes, jeunes et vieux, étaient tous présent. Chacun voulait apporter son soutien au fils du 3e président du Sénégal. Arborant des tee-shirts à l’effigie de Karim Wade, les jeunes libéraux, très actifs, chantaient et dansaient. Non sans scander le nom de Karim  Wade. C’est à 10 h20 mn qu’une voiture 4×4 noire de marque Chevrolet arrive sur les lieux, avec à son bord Karim Wade. Sourire au coin des lèvres, il lève sa main pour saluer l’assistance avant que sa rutilante bagnole n’entre dans la gendarmerie. Pendant tout ce temps, un défilé incessant des libéraux a été enregistré. Ils étaient tous là. D’Omar Sarr le coordonnateur du Pds en passant par Ousmane Ngom, Modou Diagne Fada, Woré Sarr, Farba Senghor, Bachir Diawara, Bara Gaye entres autres. Même Abdoulaye Baldé qui vient de quitter le Pds, était venu apporter son soutien à son frère. Au fur et à mesure que les heures passaient, la foule grossissait de plus en plus. C’est à 20h11 que l’audition a pris fin. Alors que tous les yeux étaient rivés devant le portail principal, la voiture de Karim est passée par l’autre porte. Ainsi Karim pouvait rentrer directement sans que personne ne le sache. Mais, il avait décidé de communier d’abord avec les militants et ses frères de parti. Une ambiance indescriptible se produit. Déchainés, les militants criaient en scandant « Karim Président ! », « Karim Président ! ». L’accueil était chaleureux. Très ému, il sort de sa voiture pour remercier ses nombreux militants qui ont fait le déplacement rien que pour le soutenir. Aussitôt  après, sans perdre de temps, il file dans son au point E. Là aussi, il a été accueilli comme un roi.

Aliou DIOUF


Publicité

Mauritel

Speak Your Mind