Arabie saoudite: vaste coup de filet antiterroriste

Le ministre de l'Intérieur d'Arabie saouditeLe ministère saoudien de l’Intérieur a annoncé samedi le démantèlement d’une organisation liée au groupe Etat islamique et l’arrestation de 431 de ses membres présumés, en majorité des Saoudiens. Les autorités saoudiennes n’hésitent pas à avoir recours à tous les moyens, comme solliciter la population par exemple.

Ces 431 terroristes liés au groupe Etat islamique agissaient depuis des zones pour le moins chaotique à l’étranger. Ils ont été arrêtés non pas en une seule fois mais durant ces dernières semaines alors qu’ils s’apprêtaient à commettre des attentats dans le royaume.

Cet impressionnant et inquiétant coup de filet a pu se réaliser grâce aux actions conjuguées des pays du Golfe et aux services de renseignement saoudiens. Il faut dire que depuis les attentats meurtriers anti-chiites fin mai dans l’est de l’Arabie saoudite, les autorités saoudiennes déploient tous les moyens.

Le ministère de l’Intérieur n’hésite pas à solliciter la population, à jouer la carte de la délation. Des primes de 200 000 à 1 million et demi d’euros sont proposées à tous ceux qui aideraient à l’arrestation des suspects ou qui contribueraient à déjouer un attentat.

Il y a un mois, une liste de 16 personnes recherchées avec noms et photos a même été publiée à la Une de la presse locale.

L’Arabie saoudite, cible du groupe Etat islamique, craint de revivre les années noires ensanglantées de 2003 à 2006 lorsque le pays était la cible d’al-Qaida.

Source: RFI

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge