Arc-en-ciel Le PMC, dénonce l’arrestation du Colonel en retraite Oumar Ould Boubacar.

Arc-en-ciel Le PMCL’ensemble des efforts consentis et à consentir pour placer notre chère Mauritanie sur la rampe de la démocratie véritable qui la conduira à l’établissement d’un Etat de droit, vient d’être malmené avec l’arrestation de l’officier supérieur en retraite, Le Colonel Oumar Ould Boubacar.
Le Colonel en retraite n’étant plus astreint à la réserve, se libère la conscience en dénonçant les faits et actes dont il avait été témoin pendant qu’il était en fonction, comme tout militaire, obligé d’exécuter sans réfléchir, sans contester et encore moins sans critiquer.
La retraite aidant et l’ère démocratique survenant, le colonel n’a fait que ce que tout Etat mâture, aurait fait en de-classifiant n’importe quel dossier fusse t-il extrêmement sensible, pour se faire bonne conscience et dégager sa responsabilité pour ne pas être lui même taxé de complice ou de co-responsable.
Le Colonel Oumar Ould Boubacar, est dans cette logique.
Faut-il rappeler que si notre Mauritanie est aujourd’hui traitée peu ou prou démocratique c’est que le principe de base de cette philosophie qui repose, primordiale ment, sur la liberté, de s’associer, de circuler, de manifester sans être inquiété et de s’exprimer.
Le colonel Oumar ould Boubacar, n’a rien fait d’autre que cela.
Arc-en-ciel Le PMC, n’enseignera certainement rien, à personne; ni aux ni aux autres, que la planète est devenue aujourd’hui, un gros village, chaque État, même jaloux de sa souveraineté est tenu de regarder par dessus le mur, ce qui se passe à côté de lui.
En le faisant, il notera avec effarement, que les présidents Macky Sall duSénégal, François Hollande et Nicolas Sarkosy de France, Barack Hussein Obama des USA, et d’autres encore, malgré leur état d’institution, n’ont pas été épargnés par des propos qui frisent même l’indécence, mais, au nom de la Démocratie, ils n’ont ni arrêté ni séquestré leurs détracteurs.
La Démocratie, n’est pas un simple mot, mais un état d’esprit, un comportement.
En conséquence, Arc-en-ciel Le PMC, interpelle les services de l’Etat, impliqués dans cette bavure, à se ressaisir et à libérer prestement cet ancien officier mauritanien qui mérite bien d’autres reconnaissances pour tous les services rendus à sa Mauritanie.

Nouakchott le 29/11/2015

Cellule Comm´.

Alasan Hammadi Sooma Bah
( Balas )

Source : Arc-En-Ciel 

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge