ARMEE NIGERIANE: Nous savons où sont les jeunes filles enlevées

Filles enlevées - rimweb.net

Les deux cents jeunes filles enlevées par le groupe islamiste armé nigérian Boko Haram ont été localisées, a annoncé le chef de l’armée de l’Air nigériane Alex Badeh. Une intervention militaire musclée est pour l’heure exclue.

« La bonne nouvelle pour les filles, c’est que nous savons où elles se trouvent, mais nous ne pouvons pas vous le dire« , a précisé le maréchal Badeh à des journalistes devant le QG de la Défense à Abuja. « Mais, là où elles sont détenues, pouvons-nous y aller par la force? Nous ne pouvons tuer nos filles en essayant de les récupérer« , a-t-il ajouté.

Le 14 avril dernier, plus de 250 lycéennes ont été enlevées dans le village de Chibok, dans le nord-est du Nigeria, par la secte islamique Boko Haram.

Le chef d’état-major des forces armées nigérianes a fait ces déclarations après s’être adressé à des manifestants qui ont organisé lundi une marche jusqu’au QG de la Défense à Abuja, dernière d’une série de manifestations quotidiennes destinées à maintenir la pression sur le gouvernement.

En refusant de dévoiler des détails sur la localisation des jeunes filles enlevées, Alex Badeh a qualifié l’opération « de secret militaire« . « Nous travaillons. Nous allons ramener les (jeunes) filles« , a-t-il dit. S’adressant aux manifestants, il a déclaré que l’armée avait été confrontée au dilemme d’envoyer des troupes pour les libérer, mais craignaient de faire des victimes.

Par ailleurs, au moins vingt personnes ont été tuées et plusieurs autres sont portées disparues après une attaque menée par des membres présumés de Boko Haram contre un village chrétien dans le nord-est du pays, a annoncé lundi un porte-parole gouvernemental.

Des hommes lourdement armés ont mené un raid dimanche dans le village de Waga, dans l’Etat d’Adamawa, où ils ont ouvert le feu sur les habitants, a déclaré le porte-parole, Ahmed Soji. « Le sort de plusieurs autres personnes demeure inconnu, mais nous pensons qu’elles ont dû s’enfuir dans la brousse pour échapper à l’attaque« , a-t-il ajouté.

Source : Romandie News

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge