Arrestation à Nouadhibou : Du rififi à la Trésorerie

ouguiya_deux_mille

La ville de Nouadhibou a été secouée samedi dernier par une nouvelle inédite : des voitures de police se sont rendues dans diverses résidences de la capitale pour « débusquer » leurs occupants qui ne sont autres que des hauts fonctionnaires.

C’est ainsi que cinq personnes ont été conduites au commissariat où elles devaient répondre de faits qui se seraient produits dans le bâtiment de la trésorerie où se trouvent leurs bureaux.

Cinq comptables dont deux femmes ont ainsi été interrogées à propos de la disparition d’un montant estimé à un milliard quatre cent millions ouguiyas qui se troueraient dans les caisses de la trésorerie régionale de Nouadhibou, la capitale économique du pays.

Par la suite, les accusés ont été répartis dans les différents commissariats de police de la ville et les premiers indices ont révélé que cette affaire de détournement de deniers publics pourrait toucher d’autres responsables du trésor public, selon une source qui a préféré garder l’anonymat.

C’est à la suite des résultats du contrôle effectué par la mission d’inspection générale d’Etat (IGE) qui avait passé plus de deux semaines dans la capitale économique pays sur ce dossier que cette affaire a éclaté.

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge