Arrestation d’Abdoul Aziz Kane et d’Abass Diagana

TPMN

Abdoul Aziz Kane Abass Diagana tous deux membres de la direction de la dynamique Touche pas à ma nationalité ont été arrêtés ce dimanche ce dimanche 30 juin, au cours d’un sit-in de protestation contre un recensement jugé inique.

 

Selon des  sources concordantes les deux hommes auraient été spécialement visés par des éléments de la garde nationale arrivés sur les lieux peu après le début du sit-in. A l’heure où ces lignes sont écrites Kane et Diagana seraient en garde à vue au commissariat de Sebkha 1.

 

Rappelons qu’Abdoul Aziz Kane et Abass Diagana ne sont pas à leur coup d’essai. En janvier dernier les deux hommes et le coordinateur de TPMN en l’occurrence le docteur Alassane Dia s’étaient farouchement mais pacifiquement opposés aux gardes qui les avaient arrêtés dans un carrefour situé à El Mina en vue de leur faire passer la nuit à la belle.

 

Ce soir-là, Abass Diagana Abdoul Aziz Kane et Alassane Dia qui revenaient d’un meeting de l’IRA – où TPMN avait été particulièrement applaudi pour avoir développé un appel à une mobilisation pacifique contre les menées d’un Etat qu’il juge raciste – se sont insurgés avec la fougue qu’il faillait contre le couvre-feu qui ne dit pas son nom qui est établi dans les départements d’El Mina et de Sebkha. Ce qui avait poussé les gardes à laisser finalement messieurs Diagana, Kane et Dia à continuer leur chemin.

 

Source Taqadoumy

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind