Arrestation d’un tunisien et d’un algérien à Bassiknou pour leur appartenance aux bandes terroristes

Une unité de l’armée mauritanienne en position à Bassiknou dans l’Est du pays sur la frontière avec le Mali ont arrêté , mardi matin, deux hommes prisonnier menottesuspectés d’appartenir aux bandes islamistes armées,

dont un tunisien et un algérien qui tentaient de s’infiltrer sur le territoire national en provenance du nord Mali, nous renseigne des sources informées.

Le tunisien répond au nom de Kemal et l’algérien porte le nom de Hakim et d’ailleurs il détient un passeport algérien, ajoutent les mêmes sources.

Les services sécuritaires ont transféré les deux accusés vers Nouakchott pour des raisons d’enquête.

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind