ARRESTATION EN MAURITANIE: DECLARATION DE PRESSE DES FPC

sambathiam

Alors qu’ils organisaient une caravane pour dénoncer le racisme d´État et l´esclavage foncier des militants des organisations des droits humains initiatrices de la marche ont été arrêtés et détenus à la gendarmerie de Rosso, dans le Sud de la Mauritanie. Cette nouvelle agression contre des militants des droits humains membres de la société civile traduit la surenchère répressive d’un régime aux abois, qui tente désespérément  de protéger les discriminations sociales et raciales d’où il tire sa seule raison d’être. Cette dangereuse aventure est inéluctablement vouée à l’échec car aucune force illégitime ne saurait contenir indéfiniment les aspirations légitimes des peuples à la liberté et à l’égalité.

Les Forces Progressistes du Changement (FPC), mouvement en lutte contre le racisme d’Etat et l´esclavage en Mauritanie,

- condamnent avec force cette répression honteuse, qui confirme cette politique de deux poids, deux mesures du régime face aux composantes nationales.

- exigent la libération immédiate et sans condition des militants détenus.

- réaffirment leur résolution à  combattre  l’esclavage et les politiques à caractère  racistes  de  concert avec toutes les forces de progrès de notre pays.

La lutte continue!

Nouakchott le 14 novembre 2014.

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge