Arrestations de présumés terroristes dans le sud de l’Italie

soldats italiensDeux Pakistanais et un Afghan soupçonnés d’avoir voulu préparer des attentats en Italie et en Europe ont été arrêtés mercredi 11 mai à Bari, dans le sud de l’Italie, ainsi qu’à Milan, dans le nord du pays. Deux autres présumés terroristes, qui appartiendraient au même groupe, sont recherchés. Selon les autorités italiennes, ils seraient peut-être en Afghanistan.

L’enquête qui a conduit à l’arrestation pour terrorisme international de deux Pakistanais et d’un Afghan, tandis que deux autres Afghans sont recherchés pour les mêmes motifs, a été ouverte, il y a près d’un an, à Bari, chef-lieu de la région des Pouilles, dans la fameuse botte de l’Italie.

Tout a débuté par l’interpellation d’un des présumés terroristes qui filmait, consciencieusement, un centre commercial avec son téléphone portable. D’après les enquêteurs, les cinq hommes auraient effectué de véritables repérages, à l’aide de leurs portables dans lesquels des images de sites sensibles à Rome, Londres et Paris ont été retrouvées. Les téléphones saisis contenaient aussi des images d’armes, de véhicules militaires ; des vidéos de propagande des talibans et des chants de préparation au martyre.

Autant d’éléments qui, selon le procureur du parquet national anti-terroriste Franco Roberti, démontrent que ce groupe – également soupçonné de trafic de migrants – « se préparait de toute évidence à accomplir des attentats dans différentes villes européennes ».

Source: RFI

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge